Bonjour et bienvenue !

En plus des exercices taoïstes (gymniques, énergétiques et respiratoires), j’ai souhaité  enrichir cet atelier par une pratique de Yi Jin Jing traditionnels. Ils me sont enseignés par Philippe JULLIEN. Les Yi Jin Jing, toujours pratiqués par les moines de Shaolin, complètent harmonieusement les exercices taoïstes. En développant les Yi Jin Jing, l’attention est portée sur le renforcement des muscles et des tendons, l’étirement de la colonne vertébrale, ainsi le corps est sollicité dans son ensemble et en profondeur. La respiration douce et profonde porte chaque mouvement. Durant la pratique des Yi Jin Jing, le travail corporel alterne avec les moments de méditation en pleine conscience.